R&S®VCS-4G pour des solutions de centres virtuels

Voix sur IP pour le contrôle du trafic aérien

vcs-4g-Virtual-center_ac_3606-9979-92_01.png

Un nouveau défi

Pour optimiser les structures de sécurité et de coût et améliorer les services de contrôle du trafic aérien, les fournisseurs de services de navigation aérienne sont à la recherche de solutions qui leur permettront de partager entre les centres les ressources dédiées aux communications air-sol et sol-sol. Ils vont même plus loin en définissant des centres indépendants comme des centres de secours pour protéger les centres entre eux. De cette façon, si des événements catastrophiques se produisent dans un centre, le centre de secours peut prendre en charge les opérations de communication de l’installation qui est hors service, en utilisant des ressources air-sol et sol-sol non affectées.

La partie difficile de cette approche consiste à donner accès à toutes les ressources air-sol et sol-sol, tant en fonctionnement normal, que dans les scénarios de fonctionnement communs. De plus, il est important de maintenir les configurations de système alignées entre les centres concernés.

Solution Rohde & Schwarz

Employer une infrastructure de communication basée sur IP comme le R&S®VCS-4G permet de répondre aux défis auxquels ce type d’installations de centre virtuel est confronté.

Partage de ressources

La norme EUROCAE ED-137 spécifie l'usage de la technologie IP pour la communication vocale dans des environnements ATC. Elle définit, en particulier, l'interface entre un système de communications vocales (VCS) et les radios ; et entre les VCS. Par ailleurs, elle spécifie comment plusieurs VCS peuvent accéder aux mêmes radios, y compris les concepts de priorités correspondants, afin d'assurer un fonctionnement fiable à tout moment. Sur la base de cette norme et de l’infrastructure IP sous-jacente, les VCS peuvent répondre à n’importe quelle ressource air-sol et sol-sol de différentes régions, même si une installation ne fonctionne pas.

Communications fiables

Chaque centre doit être conscient de la configuration actuelle du système et de tous les changements qui ont été apportés aux ressources air-sol et sol-sol. Grâce à l'utilisation de mécanismes IP intelligents bien établis, les VCS peuvent aligner leurs configurations de système même si un centre a été déconnecté pendant un certain temps. En ayant deux systèmes identiques situés à plusieurs milliers de kilomètres, mais ayant accès à toutes les ressources air-sol et sol-sol, augmente la disponibilité entière du réseau de communication voix : Une panne complète sur une installation n'aura pas d'incidence sur le fonctionnement de l'autre. Si une installation est en panne, le second centre peut accéder à des installations de communication non affectées pour assurer la continuité des communications des ATC défaillants de l’installation.

Communications sécurisées

Dès lors que les réseaux VCS sont étroitement connectés, la sécurité du réseau devient cruciale. Des mécanismes IP intelligents bien établis peuvent être utilisés pour contrôler la façon dont les ressources ont accès au système. Bien que ces mécanismes aient fait leurs preuves dans des installations de télécommunications publiques et privées à travers le monde, isoler l'infrastructure des communications ATC des réseaux publics et la faire fonctionner comme une infrastructure fermée est toujours la solution la plus sûre.

Le R&S®VCS-4G est parfaitement adapté pour l’intégration dans un centre virtuel grâce à son système IP à architecture complète et son infrastructure distribuée.

Déploiement

Les fournisseurs de services de navigation aérienne de l’Islande (ISAVIA) et de l’Irlande (IAA) ont sélectionné Rohde & Schwarz pour seul fournisseur de systèmes de contrôle des communications vocales (VCCS) de leurs nouveaux services de circulation aérienne (ATS). L'ISAVIA et l'IAA utilisent un centre de contrôle virtuel pour connecter leurs installations de Gufunes et de Ballygirreen.

Rohde & Schwarz a livré deux systèmes de contrôle de communications vocales R&S®VCS-4G entièrement compatibles avec IP ED-137 ainsi que des récepteurs HF de la famille de radios R&S®M3SR Series4100. Ces systèmes sont utilisés pour fournir des services de communications, incluant HF, VHF, SELCAL et SATPHONE, dans les zones de contrôle océanique (OCA) de Reykjavik et Shanwick.

La solution R&S®VCS-4G se compose de deux systèmes indépendants. L'un est situé dans le centre COM de l'ISAVIA à Gufunes, Islande, et l'autre dans le centre COM de l'IAA à Ballygirreen, Irlande. La liaison directe entre les deux systèmes de communication vocale permet des scénarios avancés, comme le partage des ressources pour les installations air-sol et sol-sol et une configuration de centre virtuel.

Le concept d'un centre virtuel permet de faire fonctionner le VCCS soit indépendamment en mode autonome, soit à travers des opérations conjointes. Par conséquent, les opérateurs ont accès à toutes les ressources et les fonctions des deux VCCS. Dans le cas d'une catastrophe, une telle approche avancée du centre virtuel garantit la continuité opérationnelle en réaffectant les ressources au sein d'une infrastructure de soutien pour atténuer les conséquences. Dans une situation de défaillance, le deuxième centre est en mesure d’accéder à des installations non affectées (par exemple des ressources distantes air-sol) et prendre en charge les opérations de communication du centre ATC non fonctionnel.

Description général du système

  • Postes de contrôleur aérien Rohde & Schwarz
  • Radios R&S®Series4100
  • Interconnexion avec des radios analogiques et VoIP de différents fournisseurs
  • Interconnexion avec des lignes téléphoniques analogiques et des lignes ATS-QSIG vers des ACC voisins
  • Unité de commutation d'antenne Rohde & Schwarz
  • Infrastructure de communication

Le système a été intégré par Rohde & Schwarz.

Déploiement VCS-4G pour une solution centralisée virtuelle
Déploiement R&S®VCS-4G pour une solution centralisée virtuelle