Vérification rapide de la forme d'onde 5G sur le terrain

Vérification sur le terrain des signaux 5G émis avec l'analyseur de spectre portable R&S®Spectrum Rider FPH

Analyseur de spectre portable Spectrum Rider FPH

Votre tâche

La 5G, le standard sans fil de prochaine génération, promet de fournir une expérience utilisateur améliorée en proposant de nouvelles applications et services à des vitesses très élevées et en améliorant de manière significative la latence. L'excitation relative au déploiement des réseaux 5G est palpable. Plusieurs opérateurs ont déjà commencé à configurer des réseaux test.

Durant les essais et par simplicité, les fournisseurs d'infrastructure utiliseront généralement un analyseur de spectre pour mesurer les paramètres critiques en liaison descendante.

Figure 1 : séquences SSB
Figure 1 : séquences SSB
Open Lightbox

signal 5G en liaison descendante

En se basant sur la 3GPP, il existe deux gammes de fréquence (FR1 et FR2). La FR1 s'étend de 450 MHz à 7,125 GHz, alors que la FR2 s'étend de 24,25 GHz à 52,6 GHz. Les tendances de fréquence pour la 5G sont principalement sous les 40 GHz. Dans le domaine fréquentiel, le bloc du signal de synchronisation (SSB) se compose de 240 sous-porteuses contiguës. Dans le domaine temporel, un SSB se compose de quatre symboles OFDM.

Un événement SSB au sein de l'intervalle dépend du type d'espacement de la sous-porteuse. Le tableau 2 montre l'espacement de sous-porteuse pour différents cas. La Figure 1 illustre les séquences SSB. Le SSB est la combinaison de SS et PBCH, où PSS, SSS, et PBCH avec le DM-RS associé occupent différents symboles.

Figure 2 : signal 5G en liaison descendante avec données utilisateur
Figure 2 : signal 5G en liaison descendante avec données utilisateur
Open Lightbox

Solution Rohde & Schwarz

Pesant seulement 2,5 kg indépendamment de la gamme de fréquence, l'analyseur de spectre portable R&S®Spectrum Rider FPH prend en charge les fréquences jusqu'à 31 GHz, ce qui couvre la plupart des bandes de fréquence candidates à la 5G. Avec une seule charge, l'analyseur peut fonctionner pendant plus de six heures. Avec la version de base, il prend en charge les mesures d'analyse de spectre telles que la bande passante occupée (OBW), la puissance du canal, le rayonnement non essentiel et la distorsion harmonique. Cela permet une interprétation rapide des mesures d'analyse de spectre. Le R&S®Spectrum Rider FPH est un instrument de pointe économique, intuitif et robuste. Il prend en charge la surveillance du spectre, la validation de conceptions RF, la chasse aux interférences et le test d'émetteurs RF. Dans le mode OB, le R&S®Spectrum Rider FPH affiche automatiquement la bande passante occupée du signal 5G en liaison descendante.
Sur la Figure 2, la bande passante occupée est d'environ 100 MHz, correspondant à la bande passante du canal 5G spécifié. La bande passante du SSB capturé (signal SS / PBCH) correspond également à la valeur théorique de 7,2 MHz (240 sous-porteuses × 30 kHz d'espacement de la sous-porteuse). La Figure 3 indique le signal 5G en liaison descendante dans le domaine temporel. En se basant sur l'événement SSB, il est aisé d'identifier l'espacement SC du cas C. Selon la norme, la longueur théorique d'un intervalle est de 500 μs et 33,3 μs par symbole, correspondant entièrement au signal à liaison descendante émis. Conclusion, l'analyseur de spectre portable R&S®Spectrum Rider FPH, léger, permet de vérifier rapidement les signaux 5G en liaison descendante émis sur le terrain. Il ne nécessite aucune configuration compliquée et aucunes options spéciales onéreuses.

Figure 3 : signal 5G en liaison descendante dans le domaine temporel, espacement SC
Figure 3 : signal 5G en liaison descendante dans le domaine temporel, espacement SC