Quand une source d'horloge idéale est incontournable

Aujourd'hui, les convertisseurs de données à haut débit et les conceptions numériques nécessitent des horloges précises avec une gigue minimale

Le SMA100B produit des signaux d'horloge extrêmement purs
Le R&S®SMA100B produit des signaux d'horloge extrêmement purs
Open Lightbox

Votre tâche

Pour les conceptions numériques et les convertisseurs de données modernes, aucune efficacité fonctionnelle n'est possible sans une source d'horloge optimale. Pour tirer les meilleures performances de la conception d'un convertisseur de données, une source d'horloge idéale doit venir minimiser toute influence sur la pureté du signal du côté de la sortie du convertisseur numérique / analogique (CNA), ou sur les données échantillonnées du convertisseur analogique / numérique (CAN). Si les fréquences d'horloge augmentent, les exigences en termes de qualité de signal demeurent, quant à elles, inchangées voire deviennent plus exigeantes. En résumé, vous avez besoin d'une source d'horloge flexible, capable de fournir les signaux nécessaires aux conceptions d'aujourd'hui et de demain, avec un minimum de gigue et de bruit, et la meilleure pureté spectrale qui soit.

Solution T&M

Le R&S®SMA100B produit les signaux les plus purs qui constituent une source d'horloge parfaite. Fort d'une fréquence RF en sortie allant jusqu'à 20 GHz, ce générateur de signaux couvre l'offre des CNA et CAN de dernières et de prochaines générations, à des fréquences d'horloges en hausse constante :

❙ Couverture en fréquence : 8 kHz à 3 / 6 / 12,75 / 20 GHz

❙ Excellent bruit de phase SSB : –152 dBc (1 Hz) à 1 GHz, offset 20 kHz

❙ Gigue minimale : 17,5 fs à 1 GHz (bande passante 1 Hz à 10 MHz)

❙ Virtuellement aucun bruit à large bande : –162 dBc à 10 GHz, offset 30 MHz

Dans le cas d'une source d'horloge, bénéficier du bruit de large bande le plus faible est particulièrement intéressant. Dans certaines applications, notamment les tests de convertisseur analogique / numérique (CAN), le bruit de large bande du signal d'horloge peut se cumuler à de multiples reprises. Il en résulte une dégradation du rapport signal-bruit global, un aspect qui réclame donc une attention toute particulière.

Sachant que même les appareils à haut débit sont caractérisés et spécifiés à des fréquences inférieures, une source d'horloge flexible doit proposer les meilleures performances RF sur l'intégralité de la plage de fréquence. Le générateur de signaux R&S®SMA100B a recours à un concept direct, et ce en descendant jusqu'à 8 kHz, garantissant ainsi les meilleures performances RF sur l'ensemble de la plage.

Jusqu'alors, la suppression d'harmoniques et de sous-harmoniques passait souvent par des filtres. Ces filtres ont pu être éliminés grâce au filtre d'harmoniques intégré du générateur de signaux R&S®SMA100B et à l'excellente suppression de sous-harmoniques qu'il permet :

❙ Suppression d'harmoniques de 70 dB sur une plage de fréquence étendue

❙ Non-harmoniques inférieurs à –110 dBc à 1 GHz

Parfois, les configurations de test impliquent un câblage conséquent, bien loin de l'idéal, induisant ainsi un affaiblissement élevé. Et plus les fréquences d'horloges sont élevées, plus cet effet s'amplifie. Le générateur de signaux R&S®SMA100B propose les réserves suffisantes pour compenser les pertes, rendant ainsi superflu le recours à des amplificateurs externes :

❙ Jusqu'à 38 dBm avec le modèle à 6 GHz

❙ Jusqu'à 32 dBm dans la plage de fréquence des micro-ondes avec le modèle à 20 GHz

Grâce à son diviseur d'entrée électronique inédit, l'instrument propose une flexibilité très élevée sans dégradation aucune.

Configuration de test compacte du convertisseur analogique / numérique
Configuration de test compacte du convertisseur analogique / numérique avec un seul R&S®SMA100B doté d'une seconde source intégrée
Open Lightbox

Entre autres spécialités, le R&S®SMA100B permet d'intégrer au même boîtier une seconde source très pure en option jusqu'à 6 GHz (option R&S®SMAB-B29) :

❙ Bruit de phase SSB : –145 dBc (1 Hz) à 1 GHz, offset 20 kHz

❙ Bruit le plus faible en large bande : –166 dBc à 1 GHz, offset 10 MHz

La fréquence et le niveau sont totalement indépendants de la sortie RF. Cette particularité se révèle très pratique lors de tests de CNA. En effet, un seul instrument fournit à la fois le signal d'entrée RF et le signal d'horloge. La sortie peut consister en une onde sinusoïdale standard ou une onde carrée. Pour permettre une connexion directe au dispositif sous test (DUT, Device Under Test), la sortie prend en charge un format unique et différentiel, avec la possibilité d'ajouter un décalage en tension continue (DC). La seconde source apporte en sortie un niveau et une fréquence flexibles, ce qui lui confère une utilité multiple.

La mise à niveau s'effectue facilement depuis votre solution de source d'horloge courante. Le générateur de signaux R&S®SMA100B prend en charge l'émulation par programmation à distance de nombreuses plateformes connues de différents fabricants. Et grâce à sa conception compacte de deux unités de hauteur (2U), le R&S®SMA100B s'intègre parfaitement à n'importe quel endroit.

Bruit de phase SSB mesuré
Bruit de phase BLU mesuré à la sortie RF du R&S®SMA100B avec l'option R&S®SMAB-B711

Solutions associées