1MA289: Test & Mesure d'émetteurs à modulation d'enveloppe & Doherty

Le rendement énergétique RF au niveau des entrées (RFFE), et plus particulièrement au niveau des émetteurs, continue à prendre de l'importance.

Relever le défi de l'efficacité est extrêmement difficile aux fréquences et aux largeurs de bandes de fonctionnement les plus élevées, comme celles proposées pour la 5G.

Il existe un groupe d'architectures d'émetteurs RFFE dont le signal de sortie est construit à partir de deux composants générés efficacement, ou plus. Dans les faits, cette construction de signal signifie que de telles architectures utilisent une linéarisation prédictive après correction. Leur nature prédictive permet d'éliminer complètement la distorsion.

Les possibilités d'avoir des configurations synthétiques relatives aux signaux multivoies avec le R&S®SMW200A, en association avec l'analyseur R&S®FSW, permettent la mesure et par conséquent le développement de ce genre d'émetteurs.

Le document se focalise sur les dispositifs relatifs à la nouvelle interface radio 5G candidate à la bande 3.5 GHz, mais ses conclusions peuvent également être transposées, par exemple, aux développements et aux mesures dans les bandes K des applications satellites ou dans les bandes des ondes millimétriques candidates à ma nouvelle interface, où le rendement est un objectif toujours plus crucial de la conception.

Nom Type Langue Version Date Taille
1MA289_2e_Outph_Doh_Enve_Tx.pdf Note d'application English 2e 15.03.2018 3 MB
International Website