Technologie GSM-R

La norme GSM-R repose sur la technologie GSM cellulaire, avec l'ajout d'améliorations spécifiques des exigences de l'exploitation des chemins de fer ; par exemple le contrôle des trains.

En général, la norme GSM-R utilise des caractéristiques identiques ou similaires à celles du système GSM, comme l'espacement de fréquence (200 kHz), la modulation (modulation à déplacement minimal gaussien, GMSK) et le type d'accès (TDMA, TDD/FDD). Les fréquences de la norme GSM-R sont plus étendues que les fréquences de la norme GSM-900.

La norme GPRS (General Packet Radio Services) destinée à la communication de données jusqu'à 14,4 kbit/s est prise en charge par la norme GSM-R pour le transport des données de la même manière qu'avec le système GSM conventionnel. Elle prend également en charge les applications dédiées, comme l'ATC (Automatic Train Control) et le système européen de contrôle des trains ETCS, pour le contrôle automatique et à distance des mouvements des trains, ainsi que la surveillance et l'adressage fonctionnel (appeler un utilisateur par une fonction attribuée, plutôt que par un numéro fixe) et l'adressage dépendant de la localisation.

D'autres caractéristiques spécifiques des chemins de fer comprennent les « Advanced Speech Call Items » (ASCI), tels que les appels de groupe (VGSC) et les appels de diffusion (VBS), pour communiquer simultanément avec un groupe de combinés. Les téléphones mobiles GSM-R sont similaires aux téléphones mobiles cellulaires, mais plus robustes. Ils offrent également des fonctions étendues et une interface utilisateur différente afin d'utiliser les applications supplémentaires.

International Website